Problématique

 

Le collège actuel compte aujourd’hui 4 classes de 3ième en 6ième avec un effectif de 220 élèves. Certaines classes sont construites à l’aide de paille, de tôles galvanisées et de branches de palmier, en plus de ne disposer d’aucun point d’eau et de latrines. Pendant la saison des pluies, les enseignements sont très souvent suspendus puisque des dégâts considérables surviennent lors de vents violents. Les communautés locales et la direction du collège doivent se mobiliser à chaque événement météorologique afin de réparer les classes et d’ainsi diminuer l’impact sur le calendrier scolaire. La direction de l’école est aussi confrontée aux problèmes de conservation du matériel scolaire n’ayant pas de local sécurisé pour celui-ci. Les conditions d’enseignement sont tellement difficiles que la scolarité des élèves est perturbés et le décrochage scolaire est plus fréquent.

L’équipe du Projet

William Brunet

Méliane Blanchette

Romana Bhatti

Karen Lomabomi

Sami Bachir

Notre partenaire

 

Association Solidarité pour la vie (ASOVI) est une organisation à but non lucratif qui a pour mission d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie socio-économique et sanitaire des communautés de base en général et celles des enfants démunis en particulier.

Les objectifs d’ASOVI sont :

  • lutter contre toutes formes de violation des droits des enfants démunis ;
  • œuvrer pour la citoyenneté, la culture de la paix, l’autopromotion, le développement social et économique des communautés ;
  • appuyer et accompagner les initiatives des organisations rurales ;
  • venir en aide aux enfants défavorisés ;
  • contribuer à l’amélioration du cadre scolaire ;
  • œuvrer pour la promotion des règles d’hygiène, de l’alphabétisation et de l’intégration professionnelle des enfants déscolarisés.

Notre Intervention

 

Le Projet Koudjodoulou a pour mission d’améliorer les infrastructures éducatives du collège dans le village de Koudjodoulou, près Bafilo au Nord Togo. Pour ce faire, deux bâtiments seront aménagés, l’un constitué de deux salles de classe, de bureaux administratifs et d’une bibliothèque sera construit et l’autre d’un bloc de latrines.

À terme, le projet vise à améliorer l’accès des jeunes enfants ruraux à l’enseignement secondaire et à améliorer les conditions d’apprentissage de ces jeunes.